Mon histoire d’amour avec les gnomes.

Je vous remets ici, les deux articles que j’avais fait au sujet des Gnomes. Le premier concerne la présentation d’un de mes livres favoris et ensuite celui sur le tour de lit que j’avais fait pour les jujux à leur naissance parce que j’avais trouvé cela plutôt amusant de la part du destin d’avoir des jumeaux comme les gnomines.

je vous présente Les Gnomes de Wil Huygen et illustré par Rien Poortvliet.

C’est ce que j’appelle un livre trésor, j’en ai une petite dizaine, il fait parti de ces livres dans lesquels on aimme se réfugier quand on ne va pas bien, qu’on a besoin de s’évader et dans lesquels on est sur qu’on n’y trouvera ce que’on cherche. On les prend et les reprend souvent, parfois on les prête pour réconforter les coeurs las et les ames perdues.

C’est un album découvert à un âge où on n’ose pas dire qu’on lit encore des histoires d’enfants aux autres. J’aimais me réfugier dans des histoires parallèles au moment où mes camarades parlaient de choses qui me dépassaient. Puis un album que j’ai beaucoup fait lire en colo de vacances avec lequel j’ai même monté des projets pédagogiques sur la découverte de la forêt ou de la montagne. Il m’ aussi inspiré sur un plan créatif. Enfin c’est un album dont j’aime bien encore raconté les histoires lors de mes randonnées avec mon papa ou ma moitié, ou mes enfants maintenant, dans les pyrénées ravagées ces derniers jours.

Je pense d’ailleurs à cette carte peinte à l’aquarelle par mon père sur laquelle il reprend la couverture de l’album, gardée précieusement au fond d’une boîte à trésor dans l’armoire des souvenirs et sur laquelle il m’écrit « bon anniversaire et il faut que je te dise qu’il reste encore des milliers de choses à découvrir » D’ailleurs, parce que je sais qu’il vient ici régulièrement me lire, j’en profite pour lui dire de savourer sa première visite au salon du bourget aujourd’hui même, dans un de ses mondes parallèle à lui.

J’arrête là pour les épanchements personnels et je reviens au contenu de ce superbe album.

P1030941.JPG

les auteurs ont écrit une encyclopédie des gnomes, on sait tout: leur taille, 15 cmm, leur espérance de vie: 120 ans, qu’ils enfantent qu’une fois et de jumeaux, (parfois le destin nous rattrape). La façon dont ils vivent, leur histoire, leurs légendes et ils nous indiquent même où les rencontrer.

P1030942.JPG

P1030943.JPG

P1030944.JPG

pour terminer, je vous invite bien évidemment à découvrir l’étude ethnologique de ce peuple parallèle, je vous livre les lieux secrets en France et en Europe où on peut avoir à faire à eux et puis pendant vos pérégrinations estivales, baissez vous, regardez dans les souches d’arbres, sous les cailloux des torrents ils vous auront peut être laisser des signes de leur passage.

P1000620.JPG

Voici le tour de lit

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s